Harnais Sport Classic

Un harnais whippet en cuir destiné à un lévrier de course, Macleod

Le projet Macleod : réalisation d’un harnais sportif avec sa laisse

Le contexte

Dominique et Guy, passionnés de lévriers et de courses, membres actifs de la Société Rhodanienne de course de lévriers, nous ont fait confiance pour habiller un de leur jeune champion pour ses saisons de courses  : le whippet Oochigea’s Macleod.

harnais-cuir-chien-levrier-sportclassic-atelier-napoleon-08

Macleod, Le lévrier de course

Sur la piste : un athlète redoutable, téméraire, dont les chronos le place toujours à moins de 24 secondes au 350m. Efficace et très rapide, il est capable d’atteindre une vitesse de plus de 50 km/h.

Léger, fin et élancé, dispose d’une musculature impressionnante, toute en longueur et en finesse, présente sur l’ensemble de son corps avec une zone hyper développée sur les cuisses

Le contexte : l’univers des lévriers de course

Au cynodrome, l’ambiance des courses génère chez les lévriers une excitation et une impatience à courir qui les rend très vifs et nerveux, avec une détente sur le train arrière qui exige de la poigne pour le retenir.

Concrètement : en dehors du pur moment de course, il faut gérer un chien à qui il est difficile de demander de se contenir. Dans son esprit : une seule chose, démarrer sa course.

Ce qui le met dans cet état d’excitation ? Le leurre, après lequel les lévriers éprouvent un besoin viscéral de courir, à tel point qu’il faut les museler pour qu’ils ne le détruisent pas alors qu’il se jettent dessus en fin de course.

Les risques : un lévrier mal contenu peut dans ses moments d’excitation perdre le contrôle de lui-même et se blesser.

L’enjeu pour les maîtres  : Dans un contexte sportif et électrique pour les chiens, vivre sereinement les moments en amont et en aval de la course avec son chien

Sellerie Canine, Atelier Cuir Napoleon

Les moments clés : Les périodes d’échauffement du chien avant les courses ; lorsqu’il faut conduire Macleod sur les pistes ; lorsqu’ il faut le récupérer après la course et le ramener.

Pour le maître, la mission est réussie s’il est possible :

  • d’enfiler et enlever rapidement et facilement le harnais
  • de maintenir, contenir et piloter sans contrainte Macleod

Pour Macleod, on devra vérifier par son comportement qu’il ne sent pas la présence du harnais. Normalement le harnais devrait permettre de tempérer l’animal sans que ses mouvements ne soient gênés pour autant.

L’enjeu pour nous : concevoir un produit qui permette aux intéressés de vivre sereinement les moments en amont et en aval de la course avec son chien.

 

Le cahier des charges

A l’écoute des besoins spécifiques de nos deux sportifs

Dominique souhaitait un harnais. Dans ce contexte précis on privilégie un harnais plutôt qu’un collier. Un harnais permet  une meilleure répartition des forces de tractions sur le corps du chien. Le collier concentre les forces sur la zone du cou, une zone très fine et fragile chez le lévrier même si, chez le chien en général,elle est souvent assez musclée.

Sellerie Canine, Atelier Cuir Napoleon

Un harnais rassurant par sa solidité

Un harnais avec une poignée de maintien :

  • implantation solide et durable pour contenir le chien dans ses moments d’excitation
  • une poignée fine pour une prise en main féminine
  • une poignée confortable

Un harnais élégant réalisé à partir de cuirs de qualité pouvant prendre avec le temps une belle patine

Un harnais qui puisse être enfilé et enlevé rapidement.  Il faut être capable de réagir vite à deux moments clés pendant les courses, lorsque le lévrier est placé sur le départ et en fin de course lorsqu’il faut l’enlever

Une laisse très longue

Une laisse que l’on peut raccourcir si besoin, la longueur permettant de laisser si besoin de la liberté au chien dans les moments de calme (marche et échauffement avant la course, souvent plus en retrait et à l’écart du champ de course).

Laisse longue chiens Napoleon

Mettons nous à l’écoute des besoins de Macleod

  • Un harnais ergonomique et confortable : une conception qui propose un bon équilibre entre rigidité et souplesse :Suffisamment de rigidité pour apporter de la solidité et une forme qui se tient,
    suffisamment de souplesse pour le confort et l’aisance dans le mouvement
  • Un harnais sur mesure qui enveloppe intelligemment le chien, de façon à ne pas abîmer ses muscles et articulations. Un harnais mal adapté, avec des sangles qui ne se placent pas aux bons endroits risque de blesser le chien

 

Conception et réalisation

Focus sur une étape majeure dans la conception, avant la réalisation :

Prise de mensuration exactes du chien :

  • avec marquage des zones corporelles à préserver de tous frottements (garrot, aisselles, coudes lorsque les pattes avant vont vers l’intérieur…..)
  • avec détermination des zones corporelles de passage des sangles. une attention particulière est portée au positionnement de la sangle du thorax qui ne doit se placer ni trop haut ni trop bas.

Ce que nous avons retenus lors de la réalisation :

harnais-chien-whippet-atelier-napoleon-2

La selle : conception d’une selle dorsale englobant largement mais sans exagérer le haut dos du chien.

La poignée : Réalisation d’une poignée de maintien en cuir fin. La solidité est assurée par l’ intégration discrète et non visible d’une âme en nylon dans toute sa longueur.

Les attaches de laisse : Option de solidité renforcée par intégration discrète et invisible d’une pièce de nylon sur la zone d’implantation de l’anneau-dé d’attache de la laisse.

Les sangles : Conception de sangles larges.

Les doublures :

Intégration d’une doublure souple, douce et solide sur l’envers des sangles au contact de la peau.

Optimisation du confort par rembourrage de la doublure des sangles avec une mousse épaisse haute densité en néoprène.

La doublure rembourrée est plus large que la sangle : les rebords arrondis en boudin permettent d’éviter le contact des angles saillants de la sangle sur la peau.

harnais-chien-whippet-atelier-napoleon

Les plus confort :

Conception d’éléments de conforts intégré sur les zones clés, zone du garrot, extrémités des sangles, de bouclerie pouvant être au contact de la peau :

  • une languette et un fourreau pour éviter tout contact de la peau avec la bouclerie et ses zones de fixation.
  • Un rebord de doublure sur les zones au contact du garrot

Pour un confort optimal sur le dos, Intégration d’une doublure intérieure en deux couches de cuir souple sur l’envers de la selle. Les contours ont été travaillés, abat-carrés sur chaque couche et patinés à la cire de façon à minimiser l’angle de contact sur la peau et donner une finition des tranches la plus fine et douce possible.